Le chien, en attendant le mammouth?

Le taux de réussite du clonage est de 40%. Cela fonctionne pour tous les chiens, du gros labrador au plus petit caniche. Pour que cela marche, il faut que l'animal soit encore vivant ou mort depuis moins de cinq jours. Si vous récupérez un animal physiquement complètement identique à l'original, la société ne garantit rien sur la personnalité du nouveau chien.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/coree-du-sud-le-clonage-de-chiens-est-en-plein-boom-7779976401

Il a été dit ce matin que des scientifiques tentaient de procéder au clonage du mammouth. La chose est avérée, et vous pouvez saisir les enjeux éthiques et environnementaux en lisant la fin de l'article suivant :

http://www.lejdd.fr/Societe/Sciences/Le-retour-du-mammouth-d-ici-quinze-ans-grace-au-clonage-713296

En attendant, le clonage de chiens est une réalité, en Corée du Sud (on en parlait à la radio au moment même où nous réfléchissions sur les enjeux du clonage humain, et que nous tentions de distinguer ce qui le justifie, ou non) ... A méditer!

Tag(s) : #EMC

Partager cet article

Repost 0