J'en ai parlé tout à l'heure avec le groupe d'EMC de TS : voici un très court métrage, qui peut faire sourire par la naïveté du prétendu couple de parents, mais aussi nous interpeller sur le désir de maîtrise que manifeste l'homme, y compris pour contrôler ce qui semblait jusqu'ici tout à fait lui échapper : sa naissance, et les accidents qui rempliront son existence...

Ceux parmi vous qui auront étudié le texte de D. Le Breton peuvent y trouver un écho au narcissisme déluré dénoncé par l'auteur... et une illustration très concrète de la transformation en "produit" de l'être ainsi pensé et mis au monde.

Tag(s) : #EMC

Partager cet article

Repost 0