Avec les TSTL et les TSINEE, nous avons abordé le problème des relations de l'art et de la technique, et en EMC, nous nous sommes interrogés, notamment à partir d'un texte de H. Jonas, sur ce qui s'apparente à un retournement de la technique contre celui qu'elle est sensée arracher au rapport immédiat avec la Nature : difficile, au regard du monde contemporain, de ne définir la technique que comme les moyens nécessaires à la réalisation d'une fin. Difficile de ne pas considérer ce qu'est la contre-partie du règne de l'efficacité, en termes sociaux, environnementaux, etc.

Je partage aujourd'hui avec vous la première d'une série de six vidéos d'un sociologue, philosophe, théologien, du XXème siècle, qui nous invite à repenser ici ce que l'on nomme liberté -et la remise en question de la responsabilité qui en découle! - en rapport avec "le système technicien". Attention : Ellul, lorsqu'il parle de "Technique", n'entend pas seulement la machinisation, mais la recherche exclusive du "moyen le plus efficace" en toutes choses. La société technicienne est celle dont le principal souci est la recherche de l'efficacité, de la rentabilité, au détriment de la réflexion, seule capable de donner un sens à la technique et d'affirmer l'autonomie du sujet au sein de cette société.

Le propos de Jacques Ellul, très clair et imagé, parfois provocateur, peut vous inviter à penser à nouveaux frais ce qui d'abord a été vu comme ce qui libère l'homme des nécessités naturelles...

Tag(s) : #Cabinet de curiosités

Partager cet article

Repost 0